DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie en marche pour un mandat présidentiel de 6 ans

Vous lisez:

La Russie en marche pour un mandat présidentiel de 6 ans

Taille du texte Aa Aa

Un président russe, qui resterait six ans au pouvoir, plutôt que quatre ? La Russie en prend le chemin. La Douma a approuvé en deuxième lecture un amendement qui allonge la durée du mandat présidentiel. 351 députés ont voté pour, et 57 contre cette révision constitutionnelle qui a provoqué la colère de Vladimir Jirinovski, chef du parti libéral démocrate : “Vous avez touché à la chose la plus sacrée, la constitution, et vous avez muselé l’opposition du même coup. Notre pays n’a pas besoin d’une telle constitution, c’est pour cela que nous n’avons pas et nous n’allons pas voter.”

La modification s’appliquera lors de la prochaine présidentielle, prévue en 2012. Plus tôt peut-être, s’il y a scrutin anticipé. L’ooposition craint que Dimitri Medvedev, qui a proposé cette réforme, quitte prématurément le pouvoir, et laisse le champ libre à son Premier ministre, comme l’explique cette analyste : “L’une des théories c’est que le pouvoir a réclamé cet amendement pour permettre à Vladimir Poutine de reprendre les rênes et redevenir président, même avant la fin du mandat de Medvedev. En cas d‘élection anticipée Poutine sera alors élu et deviendra président pour encore 12 ans.”

Signe qu’il reste l’homme fort du pays, Vladimir Poutine prononcera demain un discours au congrès de son parti. Une tâche qu’il se réservait lorsqu’il était président de la Russie.