DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A son tour, la Serbie déterre la hache de guerre judiciaire

Vous lisez:

A son tour, la Serbie déterre la hache de guerre judiciaire

Taille du texte Aa Aa

Belgrade a décidé hier soir de porter plainte contre la Croatie devant la Cour internationale de Justice pour crimes de guerres et nettoyage ethnique pendant la guerre d’indépendance croate. Une décision prise quelques heures après que celle-ci a déclaré recevable une plainte déposée par la Croatie contre la Serbie pour génocide pendant ce même conflit.

A la Haye, aux Pays-Bas où siège la Cour internationale de Justice , le chef de la délégation serbe avait pourtant souligné que ce n‘était pas une “solution de continuer à opposer des nations. “Il vaudrait mieux insister sur la responsabilité individuelle”, a-t-il ajouté.

Pour la Croatie, qui avait présenté sa plainte en 1999, “il est temps que la Serbie affronte le passé”.

“Cela semble en ce moment créer des difficultés supplémentaires, a reconnu le chef de la délégation croate au sujet de la plainte de son pays. Mais c’est également une base pour des fondations saines entre les deux pays. Je crois fermement que cela va contribuer à bâtir une paix durable et de bonnes relations entre les deux nations.”

En 1991, la proclamation par la Croatie de son indépendance de la Yougoslavie a été suivie d’une guerre sans merci entre les forces de Zagreb et des sécessionnistes serbes croates appuyés par l’armée fédérale yougoslave. Le conflit a fait 20 000 morts.