DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Parti socialiste : le choix des militants en marche

Vous lisez:

Parti socialiste : le choix des militants en marche

Taille du texte Aa Aa

Rien ne va plus au parti socialiste français : le vote des militants a commencé à 17 heures. On saura peut-être cette nuit quel chef ils se sont choisis. Faute de sacre le week-end dernier à Reims, trois candidats se disputent le poste de secrétaire général du parti. Ségolène Royal en tête. La motion de la présidente de la région Poitou-Charentes a recueilli 29 % des voix des militants le 6 novembre, le meilleur score.

Mais voilà, sa principale rivale, Martine Aubry, dont la motion avait obtenu 24 %, pourrait bénéficier d’un report partiel des voix du camp Delanoë. A la surprise générale, le maire de Paris a en effet appelé ses troupes à voter pour son homologue de Lille.

Entre Martine Aubry et Ségolène Royal il y a donc fort à parier que le PS sera dirigé par une femme.

Reste qu’avec Benoît Hamon en lice, il se pourrait qu’aucune des deux n’obtienne la majorité absolue. Auquel cas, il reviendra au député européen de faire pencher la balance lors d’un second tour. Ségolène Royale l’a bien compris : elle lui a déjà promis que si elle l’emporte, il aura sa place à la direction du parti.