DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Argentine : nationalisation des caisses de retraite

Vous lisez:

Argentine : nationalisation des caisses de retraite

Taille du texte Aa Aa

Le parlement argentin a approuvé ce jeudi soir la nationalisation des caisses de retraites. Cela représente un montant de plus de vingt milliards d’euros. Le vote a eu lieu au Sénat, deux semaines après un vote identique à l’Assemblée.

Les caisses qui gèrent actuellement les retraites appartiennent à des banques privées.

Le gouvernement justifie cette nationalisation en affirmant que cela va protéger l‘épargne des Argentins face à la crise financière internationale. Un avis que ne partage pas certains employés des caisses de retraite. Ils manifestaient hier dans les rues de Buenos Aires. Parmi eux, Carlos Sanchez, qui explique que “le gouvernement a des problèmes de liquidités. Il n’a plus d’argent dans ses caisses. Et il a justement besoin de refinancer sa dette pour l’an prochain.”

L’opposition reprend aussi cet argument pour critiquer l’opération gouvernementale. L’Argentine doit faire face à une dette extérieure évaluée à 32 milliards d’euros.

Le système de retraite avait été privatisé au début des années 90.