DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : interpellation de l'ancien président de la banque BPN

Vous lisez:

Portugal : interpellation de l'ancien président de la banque BPN

Taille du texte Aa Aa

Au Portugal, interpellation et mise en examen de l’ancien président de la banque BPN, nationalisée au début du mois à cause de graves difficultés financières : José Oliveira e Costa, ancien secrétaire d’Etat aux affaires fiscales est soupçonné selon la presse portugaise, d’escroquerie, de falsification de documents, de fraude fiscale et de blanchiment de capitaux. Il a présidé le conseil d’administration de la BPN entre 1997 et 2008.
Le président portugais Cavaco Silva n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.
“Il y a une règle c’est que le Président de la République ne doit pas se prononcer sur les sujets qui regardent le pouvoir judiciaire”.
La BPN qui revendique 300.000 clients, avait été nationalisée au début du mois de novembre après la découverte de pertes d’environ d’un montant de 700 millions d’euros environ. Le gouvernement et la Banque du Portugal avaient à l‘époque expliqué que les difficultés de la BPN, aggravées par la crise financière internationale, avaient été provoquées par des opérations frauduleuses.