DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : 6 milliards d'euros pour doper l'économie

Vous lisez:

Pays-Bas : 6 milliards d'euros pour doper l'économie

Taille du texte Aa Aa

Le groupe néerlandais Philips va supprimer 1600 emplois, principalement dans sa division médicale, des postes basés en majorité aux Etats-Unis. Une mesure préventive, selon l’entreprise, pour anticiper la baisse de la croissance économique, alors même que le bénéfice net du groupe d‘électronique était en hausse de près de 8% au 3e trimestre.

De son côté, le gouvernement néerlandais, va sortir six milliards d’euros des caisses de l’Etat pour relancer l‘économie.

Le Premier ministre des Pays-Bas, Jan Peter Balkenende :

“Cette nouvelle injection est directement destinée aux conséquences de la crise du crédit. En donnant davantage de fonds, le gouvernement veut donner aux entreprises une bouffée d’oxygène.”

Une bouffée d’oxygène équivalente à 1% du PIB du pays, annoncée quelques jours avant la présentation d’un plan de relance européen.

Par ailleurs, le sauvetage de Fortis continue. Le pôle néerlandais va fusionner avec la banque ABN Amro, après le rachat du pôle belge et luxembourgeois par BNP Paribas.