DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incident à un check-point entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud

Vous lisez:

Incident à un check-point entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud

Taille du texte Aa Aa

En Géorgie, le président Saakachvili s’est dit victime de tirs des forces russes. Il se rendait avec son homologue polonais Lech Kaczynski à un point de contrôle près d’Akhalgori, une visite imprévue. D’après Tbilissi, des soldats russes auraient tiré sur le cortège de voitures officielles, sans faire de victimes.

Des témoins affirment eux au contraire que des militaires d’Ossétie du sud ont tiré en l’air pour bloquer le cortège. Les deux dirigeants ont fait demi-tour et tenu une conférence de presse dès leur retour à Tbilissi.

Lech Kaczynski, le président polonais :

“Pour répondre à votre question, je sais que ce sont des Russes qui ont tiré, parce que je les ai entendus crier et parce que je sais par d’autres sources, y compris par Mr le Président, que des points de contrôles russes sont situés là-bas et que les russes ne se sont pas retirés”.

Une information démentie par le contingent de paix russe en Ossétie du Sud, qui nie avoir tiré sur le cortège.