DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sommet de l'APEC dans la lignée du G20 de Washington

Vous lisez:

Le sommet de l'APEC dans la lignée du G20 de Washington

Taille du texte Aa Aa

C’est en trinquant autour d’un verre de Pisco sour, un cocktail très populaire au Pérou, que les dirigeants de l’APEC se sont engagés à ne pas ériger de nouvelles barrières face aux nouveaux investissements et au commerce.

Le sommet, après deux jours de réunions dans un complexe hautement sécurisé à Lima, la capitale du Pérou, s’est achevé hier soir.

Les chefs d‘état des 21 pays riverains du pacifique, le Chinois Hu Jintao, le Japonais Taro Aso, Dmitri Medvedev ou George Bush, entre autres,
previennent que les réflexes protectionnistes ne feraient qu’exacerber la crise actuelle.

Une déclaration finale qui va donc dans le même sens que les conclusions du sommet du G20 du 15 novembre dernier à Washington.

L’idée d’une future zone de libre échange entre les économies des pays de l’APEC a aussi été évoquée, une zone qui incluerait donc des états représentant 41% de la population mondiale, et 61% du PIB mondial.