DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grande-Bretagne renforce la loi sur le mariage forcé

Vous lisez:

La Grande-Bretagne renforce la loi sur le mariage forcé

Taille du texte Aa Aa

Londres donne notamment des pouvoirs renforcés à la justice, pour protéger les victimes potentielles et empêcher leur départ contraint à l‘étranger. Ce fut le cas de Sameem Ali, mariée de force à 13 ans. Aujourd’hui, 14 ans après s‘être échappée, elle se bat pour les autres : “Ça me semble incroyable aujourd’hui encore que ma famille ait accepté ce qui m’est arrivé et qu’ils aient trouvé ça normal. Eux, comme la société, n’ont pas pensé que c‘était mal.”

Les mariages forcés concernent surtout les filles, et plus particulièrement dans la communauté pakistanaise. 1500 cas ont été traités, mais il y en aurait le double en réalité : “En général, même les victimes ne veulent pas aller à la police parce qu’elles ne veulent pas pénaliser leurs parents pour ce qu’ils ont fait, explique une chercheuse. Elles se sentent malheureuses. Parfois elles se mutilent, ce qui est terrible. Et il n’est pas surprenant qu’il y ait des cas de suicides. Malheureusement je ne peux pas trouver le chiffre exact. C’est très difficile.” Avec la nouvelle loi britannique, toute personne qui oblige au mariage forcé risque jusqu‘à deux ans de prison. Une mesure, qui l’espère le gouvernement, saura dissuader, autant que ces campagnes contre le mariage sans amour.