DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension monte d'un cran en Thaïlande

Vous lisez:

La tension monte d'un cran en Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Les manifestants antigouvernementaux qui protestent pour la deuxième journée consécutive ont ouvert le feu aujourd’hui sur un groupe de partisans du gouvernement. Il ya des blesssés, selon la police.

Renverser le pouvoir : c’est l’objectif de ces Thaïlandais issus du PAD, l’Alliance du peuple pour la démocratie. Ils ont pris pour cible l’ancien aéroport international de la capitale. Et plus précisément des bureaux temporaires aménagés par le Premier ministre. Le siège du gouvernement est occupé depuis août par les manifestants du PAD, alors, le gouvernement a installé ses locaux dans un terminal désaffecté.

Vêtus de jaune, en signe d’allégeance
au roi, ils accusent le gouvernement d‘être corrompu et d‘être à la solde de Thaksin Shinawatra, l’ex premier ministre en exil, qui reste populaire parmi les masses rurales du nord.