DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sang a encore coulé à Vladikavkaz dans le Caucase russe

Vous lisez:

Le sang a encore coulé à Vladikavkaz dans le Caucase russe

Taille du texte Aa Aa

Et cette fois il s’agit de celui du maire. Il a été blessé mortellement par balles aujourd’hui en pleine rue alors qu’il venait de sortir de son domicile. Vitali Karaïev a succombé à ses blessures à l’hôpital. Une enquête criminelle a été ouverte.

Selon des agences russes, le maire était entouré de 4 gardes du corps qui n’ont pas vu le tueur mais ont seulement entendu le coup de feu.

Karaïev avait 46 ans. Il occupait son poste depuis février. Il était en conflit avec le député du Caucase du nord Arsen Fadzaïev.
Vladikavkaz est la capitale de l’Ossétie du nord, frontalière de l’Ossétie du sud, région sécessionniste de Géorgie.

Le 6 novembre, un attentat suicide contre un bus a fait 12 morts à Vladikavkaz. Auparavant, en octobre, le vice-maire avait été blessé dans sa voiture. L’attaque avait alors été interprétée comme un avertissement à la mairie.