DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ombre de Thaksin Shinawatra plane toujours sur la Thaïlande

Vous lisez:

L'ombre de Thaksin Shinawatra plane toujours sur la Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

L’ancien premier ministre, Thaksin Shinawatra ne laisse aucun thaïlandais indifférent. Beau frère de l’actuel chef du gouvernement, Thaksin reste une figure influente qui divise profondément le pays.

A chaque fois que ses opposants ont durci la pression, ses supporters en majorité des gens pauvres des campagnes l’ont acclamé en héros. Ils soutiennent la politique volontiers populiste de Thaksin. “Frères et soeurs, je peux vous garantir que ce premier ministre en qui vous croyez tous n’a jamais enfreint la loi ou fait quelque chose d’immoral”.

Ses adversaires appartiennent surtout à l‘élite urbaine du pays, menés par le PAD, l’Alliance du peuple pour la démocratie qui accuse Thaksin de corruption et de népotisme. L’affaire qui a vraiment mis le feu aux poudres, c’est celle de la fraude fiscale qui a suivi la vente des actions de sa famille au sein du groupe de télécommunications Shin Corp qui a fait de Thaskin Shinawatra un homme très riche.

Symbole de sa réussite, Shin Corp sonne aussi le glas de son ascension fulgurante qui va déboucher sur un coup d’Etat dans la nuit du 19 au 20 septembre 2006. Les militaires mettent fin aux 5 ans de mandat du gouvernement Thaksin qui avaient débuté en 2001 tout en promettant de rendre le pouvoir aux civils plus tard.

Thaksin Shinawatra est renversé alors qu’il participait à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Il se réfugie en Grande-Bretagne où il possède une maison. Il en profite pour racheter puis revendre le club de football de Manchester City. Loin de la Thaïlande, Thaskin continue néanmoins à rester populaire parmi les plus pauvres. Son charisme joue en faveur de ses proches.

Et c’est l’un de ses alliés Samak Sundaravej qui remporte les premières élections de l’après putsch fin 2007. Thaksin annonce alors son retour au pays. C’est chose faite le 28 février 2008. Thaksin promet de ne plus revenir au premier plan de la vie politique. Personne n’y croit. Ni ses partisans et encore moins ses adversaires.

La justice l’attend de pied ferme lui et sa femme. Ils sont tous les deux condamnés à des peines de prison, pour des affaires de fraude et toujours accusé de corruption avec des mandats d’arrêts lancés contre eux.

Le couple s’enfuit de nouveau au Royaume-Uni. L’histoire se repète une seconde fois en attendant peut être un énième retour de Thaksin l’inoxydable.