DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chaos à Bombay

Vous lisez:

Chaos à Bombay

Taille du texte Aa Aa

L’hôtel Taj Mahal, l’un des plus prestigieux de Bombay, s’est transformé en lieu de terreur. Hier soir, des hommes armés l’ont attaqué. Ils ont pris un nombre indéterminé de clients en otage et en ont tué d’autres. Un gigantesque incendie s’est ensuite déclaré dans le palace.

Des unités antiterroristes ont été mobilisées pour libérer les otages et déloger les assaillants. Ces hommes lourdement armés ont répliqué notamment avec des fusils d’assaut et des grenades.

Ces attentats ont été revendiqués par un groupe islamiste appelé les Moudjahidines du Deccan.

Avant l’assaut du Taj Mahal, Bombay, la capitale économique de l’Inde, avait subi une série d’attaques et d’explosions. D’autres grands hôtels de la ville ont été pris pour cible, notamment le Trident. Là aussi des clients ont été pris en otages. La police et des commandos ont donné l’assaut ce matin.

Dans la soirée, la gare centrale a également été attaquée. Les assaillants ont ouvert le feu et lancé des grenades dans le hall des passagers. Au moins 10 personnes sont mortes. L’explosion d’un taxi a également fait 3 victimes. Tandis que des fusillades ont eu lieu dans un hôpital au sud de la ville.

Ces attaques coordonnées ont touché au moins 7 lieux de la capitale économique. Elles ont fait plus de 100 victimes d’après le dernier bilan. Près de 300 personnes ont également été blessées.

Il y a six semaines, New Dehli, la capitale indienne, avait déjà été victime d’une série d’explosions à la bombe qui avait visé des marchés très fréquentés. Elles avaient fait 20 victimes.