DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Collecte des données des passagers : la France veut débloquer le dossier

Vous lisez:

Collecte des données des passagers : la France veut débloquer le dossier

Taille du texte Aa Aa

Le projet européen sur la collecte des données des passagers aériens a peut-être une chance de sortir de l’impasse. La présidence française de l’Union a mis sur la table une nouvelle proposition pour garantir un contrôle très strict sur l’utilisation de ces données. Il s’agit d’obliger les compagnies aériennes à transmettre aux autorités des informations telles que les adresses, et les numéros de passeport ou de téléphone des voyageurs au nom de la lutte contre le terrorisme.

Paris propose de fixer des conditions très strictes pour l’exploitation de ces informations, et celles pouvant révéler l’appartenance religieuse ou l‘état de santé du passager seraient écartées. Mais de nombreux gouvernements demeurent très sceptiques, tout comme le Parlement européen, qui refuse pour l’instant de voter sur le texte.

Or même si son avis est consultatif, il doit s’exprimer sur la législation pour qu’elle puisse entrer en vigueur.