DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les témoignages choc des rescapés de Bombay

Vous lisez:

Les témoignages choc des rescapés de Bombay

Taille du texte Aa Aa

Le soulagement pour les rescapés des attaques de Bombay au moment où ils ont pu enfin retrouver la liberté…

Beaucoup n’ont eu la vie sauve que grâce à la chance de n’avoir pas été trouvés dans leurs cachettes par les terroristes.

Côté français, quinze membres d‘équipage de la compagie Air France ont pu être évacués de leur hôtel.

Juste à côté de l’hotel Taj Mahal, un grand café, le Léopold, c’est là où se trouvaient deux jeunes Britanniques au moment des attaques.

Leur témoignage : “J’ai pensé que j‘étais mort ! Il n’y avait rien à faire. En Inde, toutes les fenêtres sont condamnées pour raisons de sécurité donc on avait aucune chance de pouvoir sortir… C‘était terrifiant.

On attendait au premier étage, on attendait en fait qu’ils montent les escaliers. On pouvait les entendre en bas, on savait qu’ils avaient des armes automatiques. On espérait vraiment qu’ils n’allaient pas monter. Puis finalement c’est la police qui est montée, ensuite on est descendus et là, il y avait des cadavres par terre, et du sang partout. Le sol était défoncé par les tirs des armes automatiques”.

La plupart des touristes rescapés des attaques sont déjà ou sont en train de rentrer chez eux… Comme ici à Tel Aviv, à l’aéroport Ben Gourion, où 300 Israéliens sont arrivés ce matin et ont pu retrouver leurs familles, dans l’angoisse depuis vingt-quatre heures.