DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin des opéartions de la police à Bombay, les terroristes neutralisés

Vous lisez:

Fin des opéartions de la police à Bombay, les terroristes neutralisés

Taille du texte Aa Aa

L’hôtel Taj Mahal de Bombay en Inde : dévasté, brûlé, et finalement débarassé des terroristes qui s’y trouvaient encore ce matin, après trois jours de combats avec l’armée.

Les forces spéciales indiennes ont abattu ce matin les trois islamistes toujours retranchés dans l’hôtel, donnant enfin un dénouement à trois jours de chaos dans la capitale économique de l’Inde.

La police s’est ensuite engouffrée dans l‘établissement de luxe, cherchant méthodiquement des personnes rescapées toujours cachées à l’intérieur.

“Nous allons fouiller un par un chaque étage et chaque chambre une par une. Nous pourrons vous tenir au courant dès que ce travail sera terminé”.

Le Taj Mahal était la dernière poche de résistance, après la fin des opérations hier dans un autre hôtel de la ville, l’Oberoi trident, et un centre religieux juif.

Les attaques, revendiqués par un groupe islamiste indien, ont pris pour cibles six endroits différents dans la ville, et ont fait 195 morts au total.

La presse indienne parlait ce matin d’un 11 septembre indien.

Et alors que les funérailles de policiers tués ont commencé, c’est le voisin ennemi du Pakistan qui est montré du doigt par l’Inde…

En tous cas les terroristes, au nombre d’une vingtaine, avaient pu, selon les premiers éléments de l’enquête, préparer pendant longtemps ces attentats.