DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scrutin très disputé en perspective en Roumanie

Vous lisez:

Scrutin très disputé en perspective en Roumanie

Taille du texte Aa Aa

18 millions de votants sont appelés aux urnes ce dimanche pour les élections législatives. Grande inconnue de ce rendez-vous electoral : le taux de participation car les Roumains se désintéressent de la politique et pourtant rien n’est joué. Les trois principaux partis sont au coude à coude dans les sondages.

A gauche, le parti social démocrate de Mircea Geoana profite de la crise financière. Il pourrait obtenir 35% des suffrages, insuffisant toutefois pour obtenir une majorité. Constat identique pour le PDL, le parti démocrate libéral du président roumain Traian Basescu, donné au même niveau dans les sondages.
Les libéraux du PNL pourraient donc jouer les arbitres, ils sont crédités de 20% des intentions de vote et menés par le Premier ministre sortant Calin Tariceanu.

Une coalition est donc plus que probable à l’issue du scrutin, mais quel que soit le visage du nouveau gouvernement, l‘état de grâce sera de courte durée. La Roumanie n‘échappe pas à la crise financière. Les ouvriers de l’automobile sont au chômage technique et des plans sociaux se profilent. La lune de miel de l‘économie roumaine est terminée et les 8,8% de croissance du premier semestre déjà oubliés. Autant dire que l’unité devra régner au sein de la nouvelle équipe gouvernementale.