DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le flou politique après les élections législatives

Vous lisez:

Le flou politique après les élections législatives

Taille du texte Aa Aa

La fête nationale en Roumanie n’avait pas ni un parfum de victoire ni de défaite pour le président Traian Basescu ce lundi, au lendemain des élections législatives. D’après des résultats officiels, le Parti démocrate-libéral, le PD-L auquel Basescu est allié, est au coude à coude avec le parti social démocrate, l’héritier du régime communiste. Le PD-L n’est donc pas en deuxième position, à quelques points derrière son rival comme l’affirmaient les estimations.

Theodor Stolojan, le vice-président du PD-L et candidat au poste de premier ministre compte bien conquérir cette fonction qu’il a occupée en 1991 et 1992. Lui et Emil Boc, le président du PDL, ont bien l’intention de faire barrage au PSD, le parti social démocrate de Mircea Geoana. Le PSD qui aimerait revenir au pouvoir après 4 ans passé dans l’opposition a peut-être crié victoire trop tôt dimanche soir. Faute de majorité stable, les deux partis au coude à coude seront contraints à chercher des alliances. Le parti national libéral du premier sortant, qui se retrouve en troisième position, devrait avoir le rôle d’arbitre.