DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les autorités politiques doivent recourir aux stimulus fiscaux pour relancer l'économie mondiale, estiment les experts de l'ONU

Vous lisez:

Les autorités politiques doivent recourir aux stimulus fiscaux pour relancer l'économie mondiale, estiment les experts de l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Dans son rapport présenté lundi à Doha, sur la situation et les perspectives économiques mondiales 2009, l’ONU estime qu’un ensemble de stimulants économiques, massif, coordonné et rapide est nécessaire pour lutter contre la pire dépression planétaire depuis celle de 1930, afirment les experts des Nations Unies dans ce rapport. Selon le document, la croissance mondiale devrait se monter à 1% seulement en 2009 contre 2,5% en 2008 et 3,8% en 2007. Pour l’ONU, les pays développés seront les plus touchés avec un taux de croissance négatif de 0,5%. “La crise financière d’aujourd’hui, a déclaré le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, va devenir la crise humanitaire de demain. Les troubles sociaux et l’instabilité politique vont augmenter, aggravant tous les autres problèmes”. Dans leur rapport, les économistes omusiens estiment que l’injection d’argent dans le système bancaire et les baisses des taux d’intérêt n’ayant pas réussi à rétablir la confiance, le recours à des options de politique fiscale est nécessaire pour réactiver l‘économie mondiale. Les experts de l’ONU soulignent également que le monde devrait réfléchir à la faiblesse d’un système financier mondial centré sur le dollar comme monnaie de réserve.