DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère et désespoir en Islande

Vous lisez:

Colère et désespoir en Islande

Taille du texte Aa Aa

Dans ce petit pays terrassé par la crise financière, les manifestations réclamant la démission du Premier ministre Geir Haarde sont quotidiennes.

Les islandais fêtait hier les 90 ans de leur indépendance vis à vis du Danemark, l’occasion pour une partie de la population de protester une fois encore contre le gouvernement jugé responsable des évènements.

Dans la ligne de mire des manifestants la Banque centrale islandaise. Quelques dizaines d’entre eux ont plusieurs fois tenté d’y pénétrer, mais pour l’heure sans succés.

Nationalisation des banques, dépréciation de sa monnaie, rien n’a été épargné à l’Islande depuis la fin de l‘été, tant est si bien que certains pensent à une adoption unilatérale de l’euro, une mesure difficile à mettre en oeuvre, voire impossible a souligné la BCE.