DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Inde n'envisage pas d'action militaire contre le Pakistan

Vous lisez:

L'Inde n'envisage pas d'action militaire contre le Pakistan

Taille du texte Aa Aa

C’est ce que révèle aujourd’hui une agence de presse indienne citant le chef de la diplomatie. Alors que l’enquête se poursuit autour des attaques contre l’hôtel Taj Mahal entre autres, le Premier ministre a réuni son Conseil de sécurité. New Delhi a réclamé au Pakistan de lui livrer une vingtaine de terroristes présumés. Dans la liste figurent Hafeez Sayeed, le chef du groupe islamiste Lashkar-e-Taiba et Dawood Ibrahim, recherché en Inde pour une série d’attentats à Bombay en 1993 qui avaient fait quelque 300 morts.

Une équipe américaine du FBi est déjà sur place dans la capitale financière de l’Inde pour aider les enquêteurs indiens. Elle examinait dès hier l’hôtel Taj Mahal. Les attentats, la semaine dernière ont fait 188 morts, selon un nouveau bilan de la police. Les forces de l’ordre sont présentes sur les sites pris d’assaut par les terroristes, comme l’hôtel Oberoi et la gare ferroviaire. Le Pakistan, qui affirme n’avoir aucun lien avec les attaques, a proposé à l’Inde de créer une équipe conjointe pour enquêter sur les attentats. “L’heure n’est pas aux accusations gratuites et le Pakistan veut avoir de bonnes relations avec son voisin”, a insisté Islamabad.