DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les constructeurs automobiles plaident leur cause à Washington

Vous lisez:

Les constructeurs automobiles plaident leur cause à Washington

Taille du texte Aa Aa

General Motors, Ford et Chrysler, dont la situation est désastreuse, ont demandé au Congrès des aides pour un montant total de 34 milliards de dollars. Mais on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs et les constructeurs vont devoir couper dans leurs effectifs et revoir leur stratégie.

Selon Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants, “il faut intervenir, la banqueroute de ces trois géants n’est pas une option. Mais les congressistes veulent du changement, ils veulent voir un engagement pérenne, des remises en questions, un nouveau plan d’affaire et des reformes de la part des constructeurs.”

General Motors qui a demandé 18 milliards de dollars dont 4 rien que pour le mois de décembre s’est dit prêt à sacrifier le tiers de ses salariés américains soit 31500 personnes.

De son côté, Ford devrait fermer de nombreuses concessions à travers le pays et mettre au point des voitures électriques.

Enfin les présidents de ces deux firmes ont décidé de renoncer à leur salaire. Un beau geste, même s’il est bon de rappeler celui de l’année dernière : plus de 28 millions de dollars !