DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grande-Bretagne: l'économie au coeur du discours du trône


Royaume-Uni

Grande-Bretagne: l'économie au coeur du discours du trône

Le cérémonial est immuable depuis 1536.
Elizabeth II d’Angleterre, en robe d’apparat et portant sa couronne sertie de 3000 pierres précieuses, a fait son entrée au palais de Westminster en vue de prononcer le discours du trône rédigé par le gouvernement.
Il y présente les grandes lignes de son programme législatif pour l’année à venir.
Comme le veut la tradition, les représentants de la Chambre des Communes ont été invités à rejoindre leurs collègues de la Chambre des Lords pour écouter le discours de la Reine.

Le premier ministre Gordon Brown fait part des priorités de son gouvernement. En premier lieu: la relance de l‘économie et la stabilisation du système bancaire après le plan annoncé en octobre.

“La première priorité de mon gouvernement est de garantir la stabilité de l‘économie britannique pendant la récession économique mondiale, a lu la Reine. Mon gouvernement s’emploie à aider les familles et les entreprises en ces temps difficiles. La solidité du secteur financier est vital pour la bonne santé future de l‘économie.
C’est pourquoi des réformes vont continuer d‘être mises en oeuvre pour garantir une protection juste et plus sûre pour les déposants et améliorer la résistance du secteur financier.”

Derrière ce protocole bien rôdé, le discours du trône est un temps fort de la vie politique britannique.
Il intervient cette année dans un contexte nouveau avec la remontée en flèche de Gordon Brown, salué dans le monde entier pour sa gestion de la crise économique.

Plus d'infos:
Prochain article

monde

Un lien entre le Pakistan et les tueurs de Bombay, selon New Delhi