DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reprise du trafic aérien à Bangkok malgré la crise politique persistante

Vous lisez:

Reprise du trafic aérien à Bangkok malgré la crise politique persistante

Taille du texte Aa Aa

La délivrance pour les centaines de milliers de touristes bloqués dans les deux aéroports de Bangkok. Alors que la crise n’est pas réglée au plan politique, le trafic aérien a commencé à reprendre après la levée du blocus que les centaines d’opposants royalistes imposaient depuis huit jours. Un premier avion a décollé à destination de Sydney. Plusieurs vols sont prévus dans les prochaines heures. Le départ forcé du premier ministre et la dissolution de son parti ont apaisé la contestation, mais peut être que pour un temps.

D’après l’analyste politique, Thitinan Pongsudhirak, “c’est un sursis, une pause avant les célébrations de l’anniversaire du roi, ce jeudi et ce vendredi. Mais après cela, lundi, nous retomberons dans le même cycle de confrontation et de surenchère parce que le parti qui a été dissous, le Parti du pouvoir du peuple, est maintenant devenu une nouvelle formation, le Parti pour les Thaïlandais, et c’est du déjà vu.” Si l’heure est au nettoyage sur les lieux des manifestations, les rivalités entre les deux camps ne sont pas balayées. Lundi, le parlement devrait élire le successeur de Somchai Wongsawat, ses partisans pourraient être en mesure de faire élire l’un des proches de l’ancien premier ministre. Les royalistes ont prévenu qu’ils s’y opposeraient.