DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crédit Suisse dans la tourmente


Suisse

Crédit Suisse dans la tourmente

La Suisse n‘échappe pas à la crise. Et ses banques, symboles du pays, non plus. Crédit Suisse annonce une perte nette d’environ 3 milliards de francs suisses, soit 1,95 milliards d’euros. La deuxième banque helvétique prévoit aussi une suppression de 5 300 emplois, principalement au sein de la division banque d’affaires du groupe. Des réductions de postes qui représentent une diminution de 11% de l’effectif global de l’entreprise.

Crédit Suisse qui espère ainsi réduire ses coûts de 1300 millions d’euros, a fait récemment appel au secteur privé pour se renflouer, contrairement à la première banque du pays, UBS, qui a accepté un plan public de recapitalisation

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Espagne sous le choc après l'assassinat d'un industriel au Pays Basque