DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coordination de l'assouplissement du crédit en Europe jeudi

Vous lisez:

Coordination de l'assouplissement du crédit en Europe jeudi

Taille du texte Aa Aa

L‘économie se grippe fortement, les ménages et les entrepreneurs perdent confiance et reportent leurs investissements : c’est peut-être un beau cadeau de Noël que leur a fait la Banque centrale européenne en baissant fortement de 75 points de base son principal taux d’intérêt jeudi, le faisant passer de 3,25 à 2,50%. Devant la dégradation des indices de mesure de l’activité dans le monde; à fortiori dans la zone euro, et la disparition progressive de l’inflation, le conseil des gouverneurs de la BCE a décidé de frapper fort. “Largement déterminées par les effets de l’intensification de la crise financière, tout à la fois la demande mondiale et la demande dans la zone euro vont probablement être mises entre parenthèses pour une période prolongée”.

De son côté, le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso a insisté sur la nécessaire coordination des Etats face à la crise. “Il y a des pays qui auront 4% de croissance cette année et il y a des pays en récession. Mais il faut de la coordination pour éviter les retombées négatives des mesures des uns sur les autres, et, si possible, la coordination pour maximiser les aspects positifs, a martelé le Président de la commission européenne.

Vous avez dit coordination ? Jeudi également, la Banque d’Angleterre avait procédé en fin de matinée à un nouvel et important assouplissement du crédit : la banque centrale a abaissé de 100 points de base son taux d’intérêt directeur qui passe ainsi de 3% à 2%. Le mois dernier, l’institution monétaire britannique l’avait réduit de 150 points de base. Ce taux est arrivé jeudi à son plus bas niveau depuis 1951 en Grande Bretagne. Comme la banque d’Angleterre, la banque centrale de Suède, la Riksbank a procédé jeudi également à une importante baisse de son principal taux d’intérêt : une baisse inédite en Suède par son ampleur.