DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise, Obama, son retour au Kremlin, le grand show de Vladimir Poutine

Vous lisez:

La crise, Obama, son retour au Kremlin, le grand show de Vladimir Poutine

Taille du texte Aa Aa

Président, peut-être, mais pas avant 2012. Vladimir Poutine n’a pas exclu de revenir à la présidence de la Russie, mais l’actuel Premier ministre a écarté la possibilité d‘élections anticipées, faisant comprendre qu’il attendrait la fin du mandat de Dimitri Medvedev : “La Russie aura ses prochaines élections présidentielles en 2012, et je crois que chacun à son poste doit accomplir son devoir. Ça ne vaut pas la peine de s’inquiéter de ce qu’il va se passer en 2012, attendons, et nous verrons.”

La déclaration du Premier ministre intervenait juste après un marathon télévisé engagé avec les citoyens russes, plus de trois heures de questions-réponses qui ont porté essentiellement sur la crise : “Nous avons de bonnes chances de traverser cette période difficile avec des pertes minimes et pour l‘économie et pour les citoyens.” Rassurant, donc, Vladimir Poutine. Aux 72 questions que lui ont posé les Russes, le chef du gouvernement a répondu avec confiance. Confiance dans la solidité de son pays, confiance aussi dans la future administration Obama, qui, espère Poutine, sera plus encline à écouter Moscou que l‘équipe Bush.