DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les géants américains de l'automobile prêts à tout pour éviter la faillite

Vous lisez:

Les géants américains de l'automobile prêts à tout pour éviter la faillite

Taille du texte Aa Aa

Les trois principaux constructeurs automobile américains se sont livrés à un difficile exercice d’autocritique ce jeudi devant la commission bancaire du Sénat. Les dirigeants de Ford, General Motors et Chrysler tentent d’arracher un prêt relai sans laquelle leur survie est menacée. Et pour arracher cette aide de 34 milliards de dollars ils ont reconnu leurs fautes.

“Nous sommes ici aujourd’hui parce que nous avons commis des erreurs et nous apprenons de ces erreurs” a reconnu le président de General Motors Rick Wagoner, faisant allusion au maintien d’un modèle économique dépassé.

Les trois dirigeants ont brandi devant la commission le risque d’un effondrement systémique du secteur industriel américain s’ils font faillite. Le président Bush a jugé impératif que les trois constructeurs apportent la preuve de leur viabilité à long terme pour bénéficier de cette aide. Les patrons de Ford, GM et Chrysler ont cette fois assuré qu’ils réaliseraient les économies nécessaires.

Cette audition intervient deux semaines après une après une prestation catastrophique et des plans de restructurations jugés impossible à mettre en place.