DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président du Parlement européen demande à la République tchèque de ratifier Lisbonne

Vous lisez:

Le président du Parlement européen demande à la République tchèque de ratifier Lisbonne

Taille du texte Aa Aa

Il serait bienvenu que le pays qui prendra la tête de l’Union en janvier ait ratifié le Traité de Lisbonne. Ce message, c’est celui que le président du Parlement européen a adressé au Premier ministre tchèque Mirek Topolanek. Reçu à Prague avec tous les représentants des groupes politiques du Parlement, Hans-Gert Pöttering a ouvertement dit son inquiétude sur l’issue du processus de ratification.

La semaine dernière, après des mois de blocage, la Cour constitutionnelle tchèque a donné son feu vert au Traité européen, le jugeant conforme à la loi fondamentale du pays. Le texte sera soumis mardi aux députés, mais c’est surtout en fin de parcours qu’il risque à nouveau d‘être bloqué, lorsqu’il reviendra au très eurosceptique président Vaclav Klaus d’apposer sa signature. En attendant, la République tchèque se prépare à assumer la présidence européenne à sa manière. Dans un spot, diffusé sur les chaînes nationales, c’est le cube de sucre, une invention tchèque, qui est mis en scène et qui illustre un slogan à double sens : “nous sucrerons l’Europe”, ce qui peut vouloir dire en tchèque “nous l’adoucirons” mais aussi “nous lui en ferons baver”. De quoi laisser songeur…