DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sur le chemin de Mina

Vous lisez:

Sur le chemin de Mina

Taille du texte Aa Aa

Dès les premières heures de la matinée, des centaines de milliers de pèlerins ont commencé à affluer vers la vallée de la Mina près de La Mecque. C’est là qu’ils devraient passer une journée de prière et de recueillement, qui marque le début du Hajj, le pèlerinage annuel de La Mecque. Jusqu‘à trois millions de fidèles, la moitié étrangers, devraient sillonner à pied ou en bus les dix kilomètres qui séparent la ville sainte d’Arabie Saoudite de la vallée de la Mina.

Le long du chemin, des milliers de policiers, 100 000 hommes déployés par le gouvernement saoudien, appuyés par des hélicoptères ultramodernes… Rien n’est laissé au hasard. Outre les risques de bousculades qui font certaines années des centaines de victimes, on craint par dessus tout le terrorisme, dont le royaume a souffert pendant des années.