DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis confrontés à une forte poussée du chômage, nouveau signe d'une récession aggravée

Vous lisez:

Les Etats-Unis confrontés à une forte poussée du chômage, nouveau signe d'une récession aggravée

Taille du texte Aa Aa

L‘économie américaine a détruit 533 000 emplois en novembre, du jamais vu depuis 34 ans faisant monter le taux de chômage à 6,7%, un taux inégalé depuis octobre 1993.

Symbole de cette marée de sans emplois, l’industrie automobile à l’image de ce sous-traitant qui fabrique des tissus pour les portières de voitures. Son patron Paul Dimaggio demande au Congrès d’agir en urgence : “Tout cela est déconcertant, effrayant. Il y a 20 ou 30 minutes, juste avant que vous n’arriviez, j’ai dû licencier trois personnes de plus. Si le Congrès n’aide pas notre industrie alors les effets de cette crise seront catastrophiques”.

Le Congrès justement est tombé d’accord la nuit dernière avec l’administration Bush sur le versement d’une aide d’urgence à l’industrie automobile. Une aide de 11 à 13 milliards d’euros qui pourrait être adoptée dès la semaine prochaine.

Cet accord de principe intervient alors que les grands patrons de l’automobile américaine ont avoué leurs erreurs de gestion et plaidé leurs causes jeudi et hier devant le Congrès.

L’aide d’urgence n’est qu’un début et doit permettre d’attendre l’entrée en fonction de l’administration Obama le 20 janvier. Le nouveau président souhaitant annoncer de nouvelles mesures pour sauver ce pilier de l‘économie américaine.