DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de Bombay : le cerveau présumé aurait été arrêté au Pakistan

Vous lisez:

Attentats de Bombay : le cerveau présumé aurait été arrêté au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Le cerveau présumé des attentats de Bombay en Inde aurait été arrêté au Pakistan.

Zaki ur Rehman Lakhvi figurerait parmi les hommes interpellés dimanche lors d’un raid des forces pakistanaises contre un camp de Lashkar-e-Taiba. L’information a été donnée par un officiel d’une organisation caritative proche du mouvement islamiste.

Au total une quinzaine de personnes auraient été interpellés lors de cette opération menée dans les environs de Muzzafarabad, la capitale du Cachemire pakistanais. L’opération n’a pas été confirmée officiellement.

Zaki ur Rehman Lakhvi est l’un des dirigeants opérationnels de Lashkar-e-Taiba. L’un des assaillants arrêté en Inde l’aurait désigné comme responsable avec Yusuf Muzzamil des attaques de Bombay.

Les dix membres du commando ont fait au moins 170 victimes lors de leur raid sur la capitale économique indienne il y a 10 jours.