DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

14.000 emplois supprimés par le groupe minier Rio Tinto

Vous lisez:

14.000 emplois supprimés par le groupe minier Rio Tinto

Taille du texte Aa Aa

La détérioration du marché des matières premières pousse le groupe minier Rio Tinto à supprimer 14.000 emplois, à réduire ses investissements et à céder des actifs. L’impératif affiché par le groupe minier anglo-australien est d’optimiser sa trésorerie et réduire son endettement. Outre la suppression de 14.000 emplois qui représente 6% de ses effectifs et plus de la moitié de ceux de ses sous-traitants, Rio Tinto va céder plus d’actifs que prévu. Le groupe s’est considérablement endetté l’an dernier pour financer l’acquisition du canadien Alcan pour près de 30 milliards d’euros.