DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Catastrophe" économique pour les commerçants grecs

Vous lisez:

"Catastrophe" économique pour les commerçants grecs

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs centaines de magasins brûlés, des voitures incendiées, Athènes se remet mal de cette vague d‘émeutes et de pillages. Le bilan économique est “catastrophique” selon les autorités. Entre 360 et 370 magasins auraient été détruits. Difficile de chiffrer les dommages, mais les dégâts pourraient s‘élever à plusieurs centaines de millions d’euros.

“On a déjà subi la crise économique pendant un mois et demi et maintenant nos magasins sont brûlés”, explique ce commerçant. “Ils m’ont détruit. Je dois tout recommencer à zéro”.

“On ne pourra pas travailler à Noël”, ajoute un autre commerçant. “On espère être indemnisé par les assurances. Les dommages sont colossaux. On doit attendre l’avis des experts. On va devoir réduire nos effectifs, on ne peut pas faire autrement, on espère survivre”.

La mairie d’Athènes a offert aux sinistrés une année de dispense de taxes municipales. Le gouvernement tente d‘élaborer un plan d’indemnisation. En attendant, les services de nettoyage s’affairent pour redorer le blason touristique de la capitale grecque.