DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La violence toujours présente dans les rues d'Athènes

Vous lisez:

La violence toujours présente dans les rues d'Athènes

Taille du texte Aa Aa

Les accrochages entre les forces de l’ordre et des groupes de jeunes ont débuté en tout début de matinée devant la mairie d’Athènes, et aux abords d’une prison dans la banlieue de la capitale, là même où le policier inculpé du meurtre du jeune Alexis doit être placé en détention. Plusieurs commissariats ont aussi été caillassés.

La nuit dernière des affrontements ont eu lieu dans le centre ville. Plusieurs magasins ont encore subi les assauts de groupes de casseurs. Une situation qui commence à exaspérer les commerçants, même si le Premier ministre Costas Karamanlis leur a promis des aides financières. Le gouvernement indemnisera à hauteur de 10 000 euros chaque entreprise endommagée. Ces dernières pourront obtenir des prêts à taux réduits pouvant aller jusqu‘à 200 000 euros afin de remonter la pente.