DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démantèlement d'un groupe suspecté d'être lié à Al-Qaïda

Vous lisez:

Démantèlement d'un groupe suspecté d'être lié à Al-Qaïda

Taille du texte Aa Aa

Une cellule présumée du réseau terroriste Al-Qaïda a été démantelée jeudi en Belgique. 14 membres de cette cellule, des hommes et des femmes, sont en garde à vue, précise le parquet belge. L’un des suspects semblait sur le point de mener une attaque suicide au Pakistan ou en Afghanistan. Et une femme qui a été arrêtée jouerait un rôle important dans le groupe. Son premier mari, indique le procureur fédéral, était l’un des assassins kamikazes du commandant Massoud, tué en 2001 en Afghanistan. Son deuxième époux fait partie de la cellule démantelée.

“L’envergure de l’opération policière et la présentation des suspects à des juges antiterroristes montrent que nous avons pris la menace au sérieux, a déclaré le Premier ministre belge Yves Leterme. C’est un message à nos citoyens : nos services de sécurité mènent des opérations préventives pour les protéger”. La police belge a préféré agir vite en raison de la tenue du sommet européen à Bruxelles. 16 perquisitions ont été effectuées dans la capitale et une à Liège. Des ordinateurs et des documents ont été saisis.