DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Irlandais devront revoter

Vous lisez:

Les Irlandais devront revoter

Taille du texte Aa Aa

Pas question de faire revoter les Irlandais sur le Traité de Lisbonne… Les nonistes, qui avaient rejeté le texte par référendum, sont venus dire leur indignation à Bruxelles. Ils dénoncent un déni de démocratie et sont bien décidés à gagner cette bataille : “En tant que mouvement d’opposition si vous voulez l’appeler ainsi nous sommes plus déterminés que jamais. Nous sommes mieux organisés maintenant que la dernière fois. Nous devrons juste trouver des fonds, et nous mèneront bien mieux ce combat que la dernière fois.”

Car six mois après le vote de rejet, les Vingt-sept ont mis noir sur blanc le scénario à suivre. Les électeurs irlandais seraient de nouveau convoqués avant novembre 2009. Et pour conquérir leur soutien, l’Europe leur offrirait des garanties sur les points qui les préoccupent : le respect de la neutralité militaire du pays, de son autonomie fiscale et de l’interdiction de l’avortement, mais aussi et surtout le maintien d’un commissaire irlandais à Bruxelles. D’après le Traité de Lisbonne en effet, la Commission est censée rétrécir et ne plus compter un porte-feuille par nationalité. Pensé pour adapter les institutions à l’Europe élargie, Lisbonne devra aussi être ratifié par la République tchèque et la Pologne pour pouvoir entrer en vigueur.