DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Selon Mugabe, le choléra est stoppé au Zimbabwe

Vous lisez:

Selon Mugabe, le choléra est stoppé au Zimbabwe

Taille du texte Aa Aa

Robert Mugabe fait son propre diagnostic. Le président du Zimbabwe prétend que l‘épidémie de choléra est enrayée dans son pays. L’ONU dément formellement, annonçant au contraire une hausse constante du nombre de victimes. Robert Mugabe s’en est pris au passage à plusieurs dirigeants occidentaux : “A cause du choléra, le Premier ministre britannique et les présidents français et américain voulaient une intervention militaire au Zimbabwe. Mais je suis heureux d’annoncer que nos médecins, aidés par l’OMS, ont maintenant stoppé le choléra”.

Totalement faux, conteste l’OMS. Le tout dernier bilan fait état d’au moins 783 morts du choléra au Zimbabwe. Il y a plus de 16.400 cas à travers le pays. L‘épidémie ne cesse de se propager depuis août dernier, notamment en raison du délabrement du réseau d’eau et d’assainissement. L’Afrique du Sud voisine, où dix personnes sont mortes du choléra, a déclaré sa province du nord-est “zone de catastrophe”.