DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle journée de violence en Grèce

Vous lisez:

Nouvelle journée de violence en Grèce

Taille du texte Aa Aa

Les premiers accrochages entre les forces de l’ordre et des groupes de jeunes ont commencé en tout début de matinée devant la mairie d’Athènes, au sein de l’université d’agronomie, aux abords d’une prison dans le banlieue de la capitale et dans plusieurs commissariats.

La nuit a également été chaude. Des affrontements ont eu lieu peu après la dispersion du grand rassemblement organisé par les syndicats. Plusieurs magasins ont encore subi les foudres et les cocktails molotov de groupes de casseurs. Une situation qui commence à exaspérer les commerçants. Le Premier ministre Costas Karamanlis a tenté de les rassurer en leur promettant qu’ils seront indemnisés. Concernant les deux policiers responsables de la mort du jeune Alexis, ils ont été maintenus en détention provisoire. L’auteur du coup de feu est inculpé d’homicide volontaire et son collègue de complicité. Selon les premières conclusion de l’autopsie, le jeune garçon de 15 ans aurait été tué par une balle qui a ricochée et non par un coup direct.