DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Perspectives plutôt grises en 2009-2010 pour le franco-américain Alcatel Lucent

Vous lisez:

Perspectives plutôt grises en 2009-2010 pour le franco-américain Alcatel Lucent

Taille du texte Aa Aa

Comme l’a annoncé son nouveau directeur général, le groupe Alcatel Lucent, équipementier de télécommunications, va se recentrer sur le Web en devenant un acteur majeur en matière de réseaux et des technologies afférantes. Mais auparavant, le groupe va devoir se sortir de l’ornière dans laquelle l’a précipité l’opération de fusion avec l’américain Lucent. Le groupe franco-américain, déficitaire depuis 2006, date de sa naissance, annonce une contraction du marché des télécommunications en 2009 et 2010. Sans parler d’une nouvelle perte nette en hausse de 28% sur les neuf premiers mois de l’année, les perspectives tristounettes d’Alcatel Lucent ont fait baisser de 15% à l’action en bourse vendredi, ce qui fait 68% de baisse depuis le début de l’année. Les nouvelles mesures annoncées portent sur la suppression de 1.000 postes de managers pour réduire les niveaux de décisions qui se sont additionnés depuis la fusion; et la réduction d’environ 5.000 du nombre des sous-traitants sur les 20.000 recencés.