DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles violences à Athènes

Vous lisez:

Nouvelles violences à Athènes

Taille du texte Aa Aa

L’accalmie n’aura duré qu’une nuit en Grèce. Vendredi à la mi-journée, de nouveaux affrontements entre jeunes et policiers ont eu lieu dans le centre d’Athènes. Les manifestants ont jeté toutes sortes de projectiles, et même des cocktails Molotov, sur les forces de l’ordre; ces dernières ont répondu en tirant des gaz lacrymogènes. Une source parle d’une dizaine de blessés appartenant aux deux camps. Le calme est revenu peu à peu dans la capitale grecque.

Les heurts se sont produits en marge d’une manifestation. Au moins 4.000 personnes, des étudiants, lycéens et professeurs étaient en train de défiler devant l’Université d’Athènes. Ces protestataires voulaient se rendre jusqu’au Parlement, une nouvelle fois pour dénoncer la mort du jeune Alexis, tué samedi dernier par un policier. Des policiers ont alors tenté d’arrêter des jeunes mais des professeurs se sont interposés. Au moins deux vitrines de banques ont été cassées durant les incidents. C’est le septième jour d’une vague de protestation sans précédent en Grèce.