DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : bilan des commerces endommagés et poursuite de la mobilisation

Vous lisez:

Grèce : bilan des commerces endommagés et poursuite de la mobilisation

Taille du texte Aa Aa

Des magasins éventrés, calcinés, dévastés. A Athènes, le bilan des manifestations contre la mort de l’adolescent tué par un policier fait état de plus de 400 commerces et entreprises endommagés ces derniers jours.

La nuit dernière a été la première sans violences après 6 jours de protestation. Et de nouveaux heurts ont éclaté entre jeunes et policiers aujourd’hui. Dans la journée d’hier, un directeur d’un magasin de vêtements évaluait les dégâts à entre 4 et 5 millions d’euros. “Le magasin a brûlé complètement, a-t-il indiqué. Il ne reste rien. Même le toit s’est effondré. La marchandise et les équipements ont brulé. Il ne reste rien.” Une étude publiée avant les manifestations montrait déjà que 60% des entreprises étaient touchées par la crise et que près de 40% réduiraient probablement leur personnel. “Depuis lundi, le shopping est inexistant à Athènes, déplorait hier le responsable d’une association des commerçants. Si cela continue comme ça, les dégâts pour les petits et moyens commerces seront incalculables surtout avec la crise économique, et les difficultés des banques à fournir de l’assistance.” Le gouvernement a annoncé des mesures financières de compensation pour ces commerces. Les sociétés frappées par les pillages ou actes de vandalisme emploient environ 2500 personnes.