DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arrestations précipitées pour protéger le sommet

Vous lisez:

Arrestations précipitées pour protéger le sommet

Taille du texte Aa Aa

Coup de filet anti-terroriste en Belgique : 14 personnes, soupçonnées d’appartenir à Al Qaida, ont été interpellées à Bruxelles. Une arrestation précipitée pour protéger les dirigeants des 27 réunis en sommet car l’un des membres de la cellule aurait été sur le point de commettre un attentat-suicide. D’après les enquêteurs, il aurait enregistré une vidéo dans laquelle il faisait ses adieux à sa famille. Ses proches auraient d’ailleurs été mis à l’abri, scénario classique avant un attentat-suicide. L’homme aurait également dit à sa famille “qu’il voulait aller au paradis la conscience tranquille”.

Il était récemment revenu en Belgique après un séjour dans des camps d’entraînements au Moyen-Orient, en Afghanistan et au Pakistan, comme deux autres membres du groupe. Ils avaient été placés sous surveillance dès leur retour.

Yves Leterme, Premier ministre belge :

“On a dû prendre très au sérieux ce qui se passait. Je crois qu’il y a eu une intervention très efficace des forces de l’ordre et cela démontre que certaines mesures de sécurité sont vraiment nécessaires”.

Parmi les personnes arrêtées : Malika El Aroud. Son premier mari était mort en 2001 en assassinant le commandant Massoud, chef de file de la lutte contre les Talibans. Son second époux serait l’un des piliers de la cellule démantelée ce jeudi.