DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice suspend le démentèlement de Fortis

Vous lisez:

La justice suspend le démentèlement de Fortis

Taille du texte Aa Aa

La justice belge a suspendu le démantèlement de la banque Fortis. Sauvée de la faillite en octobre, le bancassureur belgo-néerlandais replonge dans l’incertitude. La Cour d’appel de Bruxelles a donné raison aux petits actionnaires qui exigeaient d‘être consultés sur la vente de leur groupe au français BNP Paribas et à l’Etat néerlandais. Ainsi le rachat est provisoirement gelé. Bruxelles devrait décidé d’ici lundi soir s’il fait appel ou non.

“Ce rachat est l’une des rares options pour sauver Fortis. Attendons pour voir…” explique une jeune femme.
“J’ai bien peur que nos parts ne valent plus grand chose, peut-être que nos petits enfants en profiteront plus tard” dit une dame.
“C’est une opportunité pour les actionnaires, un peu plus de sécurité pour eux. Peut être qu’ils verront leur argent. Ils ne doivent pas abandonner” conclu une autre personne.

Selon la décision de justice Bruxelles ne pourra vendre les actifs de Fortis à BNP Paribas avant le 16 février 2009 après le congrès des petits actionnaires sous peine d’une amende de cinq milliards d’euros. De plus l‘établissement français doit maintenir son soutien à Fortis Bank.