DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La conférence de Poznan sur le climat trace la voie vers Copenhague 2009 mais déçoit les pays pauvres

Vous lisez:

La conférence de Poznan sur le climat trace la voie vers Copenhague 2009 mais déçoit les pays pauvres

Taille du texte Aa Aa

Ces derniers jugent insuffisant le fonds d’adaptation de 59 millions d’euros adopté par le rendez-vous polonais. Ils expriment toutefois l’espoir que le futur président américain Obama se montre plus volontaire que l’administration Bush. L’ancien vice-président démocrate Al Gore s’est placé dans cette ligne optimiste en se montrant confiant pour l’avenir.

Yvo de Boer, le plus haut responsable de l’Onu pour le climat a reconnu “l’amertume causée par la conférence en faisant référence au manque d’engagement financier. Il a toutefois rappelé que les états ont désormais un calendrier et un programme de travail pour Copenhague 2009 qui doit remplacer à terme le protocole de Kyoto. Une feuille de route définie quelques heures après l’accord sur le plan climat des 27 états membres de l’Union européenne qui prévoit une réduction de 20% de leurs émissions polluantes d’ici 2020. Plusieurs associations de défense de l’environnement partagent l’opinion des pays pauvres et se montrent mécontentes à l’image de ce dirigeant du WWF, le Fonds mondial pour la vie sauvage qui souligne “le fossé persistant entre pays riches et pays pauvres alors que ces derniers sont déjà frappés de plein fouet par les conséquences du réchauffement climatique”. Le fonds d’adaptation est censé les aider à faire face aux inondations, à la fonte des glaces et à la sécheresse.