DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Répression des manifestations de l'opposition en Russie

Vous lisez:

Répression des manifestations de l'opposition en Russie

Taille du texte Aa Aa

“On m’enlève” crie ce jeune manifestant. Nous sommes à Moscou. Des dizaines d’opposants au régime de Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev ont été arrêtés ce dimanche par les forces de l’ordre. Les mêmes scènes se sont déroulées à Saint-Pétersbourg. Ces manifestations n’ont pas été autorisées par le pouvoir en place.

“Je suis venue ici pour dire à la population que les Russes sont libres, lance une manifestante, pour dire que la loi est la même pour tous et que tout le monde doit s’y soumettre aussi bien les sans-abris que le premier ministre Vladimir Poutine.”

Parmi les manifestants figurent des membres de la coalition d’opposition “l’Autre Russie. Les protestations ont été organisées à l’appel de l’ancien champion du monde d‘échecs Garry Kasparov qui vient, par ailleurs, de créer un nouveau mouvement, Solidarnost.

Une vingtaine d’anciens officiers de l’armée soviétique ont également été arrêtés. Selon le site de Kasparov, ils étaient venus se joindre aux manifestants.

Pendant ce temps, des dizaines de partisans pro-Kremlin ont pu protester à leur guise contre les opposants. Ils ont lancé des tracts les critiquant sans être réprimés.