DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un policier allemand agressé, un Néo-nazi suspecté

Vous lisez:

Un policier allemand agressé, un Néo-nazi suspecté

Taille du texte Aa Aa

En Bavière, l’agression d’un responsable de la police locale a été attribuée à un Néo-nazi.

Le directeur de la police de Passau a été grièvement blessé hier à son domicile par un inconnu qui lui a donné un coup de couteau dans l’abdomen. A 52 ans, Alois Mannichl est connu pour son engagement dans la lutte contre l’extrême-droite locale. L‘été dernier il avait fait rouvrir la tombe d’un ancien responsable néo-nazi car il avait été enterré avec un drapeau portant une croix gammée, un symbole interdit en Allemagne. L’agresseur lui aurait adressé les “salutations de la résistance nationale”. “Tu ne traîneras plus jamais autour des tombes de nos camarades”, aurait-il ajouté. En novembre, lors d’une manifestation, le parti national-démocrate l’avait accusé d’harceler ses membres. Le suspect, qui aurait fui à l’aide d’un complice, n’a pas encore été arrêté.