DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bernard Madoff n'a pas été vraiment inquiété en 48 ans

Vous lisez:

Bernard Madoff n'a pas été vraiment inquiété en 48 ans

Taille du texte Aa Aa

Le financier américain Bernard Madoff a reconnu que son commerce était une fraude totale, basée uniquement sur le mensonge : c’est ce qu‘écrit la presse américaine qui revient largement lundi sur les 50 milliards de dollars que Madoff a escroqué à ses clients durant des années. Madoff procédait selon un système éprouvé par Charles Ponzi : un italo-américain qui sévissait dans les années 20 : système appelé : “la chaîne de Ponzi”. Les clients de Madoff : des banques, des fonds spéculatifs et de gros investisseurs à qui il proposait des rendements élevés : de 10 à 12%. Les souscriptions étaient également accompagnées de faibles commissions. Une partie de cet argent était récupéré par Madoff et rémunérait parallèlement les clients. La “chaîne de Ponzi” c’est ça : rémunérer les anciens clients avec l’argent provenant des nouvelles souscriptions. “Il est difficile dans la durée de performer regulièrement de 8 à 12% par an, alors que les marchés perdent 30-40-50%, explique Gilles Du Fretay, PDG de HDF Finance à Paris. La décorrélation de la performance par rapport à l‘évolution des marchés était un signe qui nous avait inquiétés”. Bernard Madoff a fondé sa société d’investissements en 1960, donc on peut raisonnablement penser que l’escroquerie a duré environ 48 ans. La SEC, le régulateur boursier américain, affirme avoir ordonné en 2007 une enquête sur Madoff sans y donner de suites.