DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournée des guerres pour George Bush

Vous lisez:

Tournée des guerres pour George Bush

Taille du texte Aa Aa

Après une visite en Irak, George Bush s’est rendu en Afghanistan. Le président américain sortant a confirmé à son homologue afghan Hamid Karzaï, le soutien de Washington, tout en dressant un bilan positif de l’engagement américain.

Bilan contesté par un journaliste auquel George Bush a tenu à répondre: “Les Talibans brutalisaient la population en Afghanistan et ils ne sont plus au pouvoir: je soulignais simplement ce progrès qui est indéniable,” a-t-il souligné avant de poursuivre: “maintenant, faut-il faire plus? évidemment! Je n’ai jamais dit que les Talibans étaient éliminés, j’ai dit qu’ils ont été chassés du pouvoir.” Un peu plus tôt, George Bush avait rendu visite à plusieurs centaines de militaires américains. Il leur a confirmé l’envoi de renforts et a assuré que le président élu Barack Obama va prendre des décisions en ce sens. 5000 hommes supplémentaires sont attendus pour janvier mais cela dépendra du retrait des troupes d’Irak. Un désengagement attendu à Bagdad. En témoigne l’incident qui s’est produit hier lors de la visite de George Bush. Un journaliste irakien a traité le président américain de “chien” avant de lui lancer ses chaussures au visage. Le président américain n’a pas été blessé. Son agresseur a rapidement été intercepté. Selon l’accord irako-américain, signé par George Bush, le retrait total des 146.000 soldats américains d’Irak sera effectif d’ici fin 2011.