DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : la colère des jeunes encore et toujours

Vous lisez:

Grèce : la colère des jeunes encore et toujours

Taille du texte Aa Aa

Les jeunes grecs ne désarment pas. Ils sont même parvenus à interrompre pendant quelques minutes le journal de la chaîne publique NET. Ils s‘étaient glissés dans les studios en suivant un groupe de visiteurs et ont déployé une banderole sur laquelle était inscrit : “arrêtez de regarder, sortez dans la rue.”

Depuis la mort d’un adolescent le 6 décembre, tué par un policier, la colère des jeunes semble inextinguible. Elle s’est dirigé ce mardi contre le siège des forces anti-émeutes à Athènes. Le bâtiment a été arrosé de cocktails molotov et des véhicules de police ont pris feu. Après quoi les forces de l’ordre ont usé des gaz lacrymogènes pour disperser les émeutiers. Quant aux établissements scolaires, ils seraient toujours plusieurs centaines à être occupés à travers la Grèce.